17/11/2016

Road trip on the cost

Je descends, objectif Los Angeles demain vendredi. Sur ma droite la mer, au loin l'Asie, sur ma gauche le continent qui se jète dans l'eau. Première pause á Big Sur et le mßemorial Henri Miller avec une ambiance très True Detective en entrant dans le jardin. Un café, un livre et je continue ma route. Mes nouvelles rencontres de la semaine dernière avaient raison, la route est belle.

A post shared by jeremie Gerhardt (@mrbonsoir) on

Les navy seals sur la plage et au loin sur la montagne le fameux Hearst Castle qui se dévoile.

A post shared by jeremie Gerhardt (@mrbonsoir) on

Je m'arrête, prends mon billet pour le tour guidé et saute dans le bus. Au loin il me semble voir des zèbres dans les champs, je n'ai pas rêvé m'apprendra-t-on. Au chateau le guide se présente, un sosie de Tom Jones, sympathique. La visite est agréable, le lieu improbable, welcome to the States.

A post shared by jeremie Gerhardt (@mrbonsoir) on

Un café à la cafeteria, j'envois un message à LA, je serai en ville dès ce jeudi soir. Mon hôte me prévient seulement, nous ne serons pas seul, the beast is here too. Je prends le risque.

La dernière partie est un peu longuet, bifurcation vers les terres, je retrouve Lost Hills où je l'avais laissé lundi dernier en bus. Je galère pour faire le plein comme à chaque fois que je loue une voiture mais ca passe.

Jeudi soir, sur l'autoroute à LA, de retour.

Aucun commentaire: